Le Paradis !

Métatron - Origin of Unity


L’APPRENTISSAGE DU PARADIS ERREURS D’INTERPRÉTATION DE LA « CHUTE »


L’Archange Métatron via James Tyberonn


Salutations Maîtres, je suis Métatron, Seigneur de Lumière...et nous vous saluons en un vecteur d’Amour Inconditionnel.



Cher Humain, l’une des suppositions les plus déroutantes de l’humanité en ascension est le concept de la « Chute »...l’idée que le genre humain est tombé dans un état de
« disgrâce », de péché originel.


Vous devez reconnaître que le choix de faire l’expérience de la Terre en tant qu’Université de la Dualité est celui d’un cursus extraordinaire...qui n’est pas pour les sans courage. Sur le plan terrestre la vie est difficile, c’est une grande vérité. Mais les difficultés de la dualité auxquelles vous êtes confrontés ne sont pas une punition.

Elles ne résultent pas d’un verdict qui a été prononcé parce que vous avez « chuté ».

Le domaine de la polarité n’est pas le paradis perdu...mais plutôt celui

de l’apprentissage du Paradis.


La plupart de vos religions enseignent que les humains connaissaient autrefois la perfection et vivaient dans le Jardin d’Eden Paradisiaque qu’ils perdirent à cause du
« péché », en tombant dans la densité de l’expérience terrestre via leurs mauvaises actions. Bien qu’il soit vrai que l’humanité porte des filtres en 3D, cette réalité 3D est un enseignement de la maîtrise. La troisième dimension est un point de départ pour apprendre la co-création responsable. Elle enseigne que la pensée concentrée sur la croyance manifeste la réalité...et que co-créer s’apprend de bas en haut.


Mais la croyance émanant de la plupart des religions transmet un concept erroné d’indignité... et cela est devenu une conviction programmée, qui, une fois adoptée, peut handicaper votre évolution. Elle peut conduire à douter de sa propre divinité intrinsèque. Elle peut amener à remettre en cause même ce que votre âme vous dit être vrai. En 3D il existe de nombreux moyens d’apprentissage, et l’un d’eux est celui des « coups durs ».

Quand vous commettez une erreur vous devez en tirer des leçons, mais pas vous imposer la pénitence d’une culpabilité qui vous estropie. Il n’y a pas de vertu dans l’autopunition.

La croyance en l’existence du péché originel est la base d’un courant sous-jacent qui déstabilise votre processus de pensée.


La roue des réincarnations, des naissances et renaissances, garantit que vous receviez une nouvelle « clarté » avant chaque nouvelle vie incarnée. L’absence de souvenir des vies précédentes est conçue spécifiquement pour vous permettre d’aller de l’avant

sans le handicap du manque de confiance en soi dû aux erreurs passées. Certes,

vous choisissez des leçons à apprendre dans chaque nouvelle incarnation,

qui prolongent l’apprentissagedu passé, mais elles sont conçues par vous.

La « Loi de Cause et Effet » est un outil d’enseignement du cursus.

Pas une punition.


L’humanité possède un souvenir subconscient de la perfection, de la vie paradisiaque. Cela est certes vrai, mais cette expérience-là ne s’est pas faite en dualité.

Pas dans le « libre arbitre ».


Accepter le Défi de la Dualité


Même s’il est vrai que vos pensées créent votre réalité en dualité, c’est vous, dans un aspect supérieur, qui composez et créez soigneusement les défis auxquels vous êtes confrontés. Ils ont un but élevé et noble. Que vous le croyiez ou pas, vous êtes les auteurs de vos propres tests. Et, tandis que la « pensée positive » est une fréquence-clé, elle a pour but de vous aider à faire face à vos leçons de vie mais n’évite pas le processus d’apprentissage. Vous ne pouvez ignorer ou souhaiter voir disparaître les leçons de progrès que vous vous êtes créées pour avancer. Cela tient au fait que

les leçons que vous avez choisies se situent, dans la plupart des cas, au-delà

des capacités de l’ego mental de la dualité à les faire disparaître. Vous les

confronterez, parce que, dans votre soi divin, vous les avez voulues

à partir d’une perspective plus élevée.


Nous vous assurons qu’il n’y a rien de plus stimulant, de plus digne d’actualisation, que votre désir manifesté d’évoluer, de vous améliorer. C’est certes la mission de chacune de vos incarnations. Il ne suffit pas de méditer, ou de visualiser l’accomplissement du but désiré, mais vous devez mettre en actes ce que dit votre voix intérieure, d’où provient l’impulsion de méditer et de visualiser...Ce n’est pas assez, il faut agir !


L’intention, la concentration et la méditation doivent absolument s’accompagner d’action. Devenir impeccable et parvenir finalement à l’illumination, ne signifie pas, comme l’impliquent certaines religions, vous retrouver soudainement dans un état d’oubli enchanté ou dans quelque nirvana. Maîtres, nous vous disons que vous êtes à présent tout autant dans une partie du nirvana que vous ne le serez jamais, il vous faut simplement le découvrir à l’intérieur de vous-même.


Il y aura certes des cycles, au sein de votre état émotionnel, qui font partie de la condition humaine. Il y aura des moments où vous vous sentirez apathiques et déprimés. La source d’un tel désespoir peut se trouver non seulement dans les problèmes auxquels vous êtes confrontés, mais aussi dans certaines pesanteurs astronomiques. Il faut faire face à tout cela, qui peut être surmonté. Sachez donc que le « Nirvana », comme vous dites, est affaire d’attitude, et non pas d’évitement, d’ignorance ou de fuite, à travers une confrontation impeccable de la réalité projetée qui vous entoure. Nous vous disons de nouveau que l’expérience Terrestre, la maîtrise de la dualité, est difficile. C’est une des plus grandes vérités de la dualité qui est généralement mal comprise. L’étude et la maîtrise de la vie demandent du travail. Vous ne pouvez pas vous contenter de mettre le manuel sous votre oreiller pendant que vous dormez, ce livre doit plutôt être lu attentivement et assimilé une page à la fois. Un moment à la fois. C’est alors que votre compréhension et votre acceptation totales du fait que votre vie est un ensemble de « coups montés » que vous avez planifiés pour votre croissance spirituelle en font une encore plus grande vérité. Quand vous acceptez cette noble vérité, il vous est possible de la transcender. Ce que vous appelez « destinée » est composée des situations que vous avez prévues pour votre leçon de vie. Et Très Chers, cette « destinée » auto organisée vous aidera à faire face à vos défis tout autant qu’à manifester vos désirs, mais non pas parce que vous vous plaignez de ce que vous n’aimez pas. Pour voir la lumière de votre désir, vous devez allumer la passion qui la libèrera de la prison où elle était enfermée.

Le chemin le plus élevé consiste à accepter le défi de l’auto purification, en étant un exemple vivant de votre propre lumière plutôt qu’en vous opposant à l’ombre qui

existe encore dans le monde en 3D, un choix qui vous en préserve.


L’Acceptation


Maîtres, en acceptant le fait que vous êtes ici pour faire face à des défis, vous pouvez créer plus fortement l’énergie nécessaire à cette action. Car une fois cela accepté, le fait que la vie puisse être difficile ne vous effraie plus, mais renforce la résolution du guerrier spirituel.


Votre plus grand problème concernant la reconnaissance et la responsabilité de vos actes se trouve dans votre désir d’éviter la douleur et les conséquences de ces actes. Mais nous vous disons que c’est le courage de faire face aux problèmes et de les résoudre impeccablement qui fournit et alimente la croissance ayant un sens dans votre vie.


Relever ces défis est ce qui distingue le succès de l’échec, ou mieux encore, la croissance de la stagnation. Les problèmes font appel au plus grand effort de courage et de sagesse de la part du chercheur impeccable.


C’est indubitablement grâce aux évènements stressants et aux obstructions que vous progressez mentalement et spirituellement. C’est à travers la souffrance causée par la confrontation et la résolution des énigmes et des « coups montés » de la vie que vous apprenez la plus grande signification de la science de l’amour. Chers Cœurs, la pure vérité est que certains de vos plus profonds accomplissements et aussi bien sûr de vos plus grands progrès se réalisent quand vous vous trouvez à la croisée des chemins des casse-tête. Vos plus grandes épreuves et révélations se produisent aux moments où vous vous trouvez hors de votre « zone de confort » et vous sentez effrayés, démunis ou même dans un état de profond désespoir. Car c’est à ces moments-là, qu’animés

par votre mal- être, vous êtes poussés à briser les barreaux de vos cages et à

rechercher une façon de vivre plus spirituellement satisfaisante.


L’Impeccabilité-l’État de Grâce


Qu’est-ce donc que l’impeccabilité ? Nous ne restons pas en dessous de la vérité quand nous la définissons comme le fait de « faire toujours de votre mieux ». Mais demeurer impeccable exige plus d’effort comme la sagesse et la consciences acquises augmentent.


Plus votre conscience est développée, plus vous « savez ». Plus vous savez, plus

grande est votre responsabilité de vivre en conséquence. Vous êtes dans le processus d’expansion de votre conscience vibratoire, de devenir un partenaire conscient de l’âme.


Vous êtes en train de devenir ce qu’est votre âme et de découvrir votre

identité plus élevée.


Très Chers, quand vous avancez spirituellement, cela provient de votre ouverture à la recherche du progrès et de votre passage à l’action pour y parvenir. L’impeccabilité implique l’extension délibérée de votre Être vers l’évolution. Elle vous met en état de grâce. Elle ne signifie pas que vous avez atteint l’illumination ni que vous avez appris tout ce que vous aviez besoin d’apprendre. Elle indique plutôt que vous êtes sur le

bon, l’unique chemin pour y parvenir. Nous définirons donc l’impeccabilité

comme constituée de deux couches, deux phases :


1 L’impeccabilité conditionnelle : c’est celle des entités qui ne sont pas hautement avancées, qui s’appliquent encore à gagner la maîtrise. Elle consiste à faire de son mieux, à utiliser son savoir au mieux de ses aptitudes, même s’il existe de l’ignorance ou des méprises innocentes. Nous voulons dire par là qu’elle consiste à croire honnêtement que ses actions sont les bonnes même si cela n’est pas totalement vrai. Vous passez tous par de telles phases où les erreurs que vous commettez sont involontaires et où vous

êtes sincèrement convaincus d’avoir fait ce que vous croyiez bien.


2 L’impeccabilité de la Maîtrise : c’est la phase où l’âme en incarnation se trouve au seuil de la Maîtrise, où les actions sont en accord avec les paroles, où l’être est hautement avancé, sans conflit intérieur entre l’idée qu’on se fait de la

bonne chose à faire et les actes réels.


Les deux phases activent ce qu’on peut appeler un état de grâce accéléré. La Grâce est l’aide fournie par le Soi Divin dans les situations où on s’efforce de faire de son mieux.


On peut l’imaginer comme l’ « Ange Gardien », car, dans de nombreux cas, c’est exactement cela qu’est un Ange Gardien, votre Soi Divin intervenant inopinément

pour vous venir en aide sur votre chemin. Si nous avions à redéfinir ce que vos textes religieux appellent « péché » ce ne serait pas en termes de commandements mais plutôt de « savoir inutilisé ». Il consiste à commettre des actions dont on sait qu’elles sont mauvaises, en conflit avec ses croyances les plus élevées.


La Sagesse Est Intérieure


Vous désirez tous une sagesse plus grande que celle que vous possédez. Cherchez et vous trouverez. Et, Maîtres, vous pouvez la trouver « cachée » au-dedans de vous.


Malheureusement c’est le dernier endroit où vous la cherchez. Cela exige du travail. L’interface entre Dieu et l’être humain se trouve dans ce que votre science officielle appelle subconscient. Même vos textes religieux vous disent que Dieu est en vous,

que vous êtes une étincelle du Divin. Le mental subconscient, ou « arrière cerveau »

, est une partie de vous qui est Dieu. C’est la part de votre plus grand soi contenant

la connaissance de « Tout Ce Qui Est », les Annales Akashiques,

la mémoire de l’âme.


Comme le subconscient est le Mental Divin en vous, le but de la croissance spirituelle est atteint en entrant dans ce « Jardin de Sagesse » sacré. Cela se fait en calmant l’ego mental. La méditation a toujours été la porte d’entrée, le moyen d’arrêter le bavardage de l’ego et de la personnalité et de permettre à la « Voix de l’Âme Divine » de se faire entendre. Nous répétons qu’il y faut de l’effort. Il n’y a pas de raccourci.


Retrouver votre Divinité est la raison d’être de votre existence individuelle sur le plan de polarité. Vous êtes né pour devenir, en tant qu’individu conscient, une expression physique du Divin, et une expression divine de l’Être. Le défi est votre quête de l’âme, votre but véritable, et dans les incarnations terrestres l’horloge ne s’arrête jamais.


Réaliser sa Divinité dans le monde de la matière s’accomplit dans le temps, via un désir immaculé qui s’exprime en joignant ce monde physique à la sagesse des autres dimensions. Le temps compte. En polarité, le changement actuel de paradigmes et d’énergies peut vous déséquilibrer facilement en ces temps qui s’accélèrent.Votre but véritable est souvent difficile à définir subjectivement, et votre compréhension et votre lest se situent entre l’illusion et la réalité perçue. Vous pouvez avoir l’impression de vivre dans une distorsion et que rien n’est vraiment ce qu’il a l’air d’être. Ce faisant, vous pouvez tomber dans la confusion et l’autosatisfaction, et aussi perdre

la notion du temps.


Très Chers, chaque instant de votre vie incarnée est précieux, bien plus que certains d’entre vous ne le réalisent, bien plus que la plupart n’en font bon usage. Le temps est une valeur sûre, et il est limité dans votre dualité. Chacun de vous qui lisez ces mots quittera le monde physique à un moment ou un autre dans le futur. Dans votre langage, vous ferez l’expérience de la mort, vous décèderez. C’est un aspect du monde physique tel que vous le connaissez. Pourtant, tant d’entre vous agissent comme s’ils n’allaient jamais mourir. L’âme est certes éternelle, mais vous ne serez plus jamais la même personne que celle que vous êtes à présent dans tout autre vie ou aspect de votre être.


Pour conclure


Très Chers, vous êtes ici pour apprendre les expressions de votre propre Divinité dans la dualité, et la dualité est certes un cadeau, de même que la vie. Vous êtes ici pour apprendre à co-créer, car vous êtes certainement les co-créateurs de l’Univers, du Cosmos. Vous êtes ici pour atteindre la Maîtrise, et tant d’entre vous sont si près de ce but. Mais, Maîtres, tant que vous ne vous aimerez pas et ne vous apprécierez pas vous-mêmes, vous ne réaliserez pas la Divinité intérieure. Vous ne reconnaîtrez pas que vous êtes une partie de Dieu. Vous êtes de puissants êtres spirituels habillés de vêtements biologiques...vous êtes beaucoup plus que vous ne le réalisez. Vous êtes Divins !


Nous vous adressons nos bénédictions et vous exprimons notre gratitude pour votre quête. Que peut-il y avoir de plus précieux que votre vie et son but divin ? Votre rôle, â présent et dans l’avenir, est de toujours rechercher l’accomplissement, la compréhension et le développement impeccable. Votre divine mission créera un rassemblement magnifique de réalités de l’expérience...une danse joyeuse dans la lumière des étoiles, et la projection des rayons de cette beauté cristalline vers tous ceux qui vous entourent.


Maîtres, quand plus rien ne vous satisfait c’est que vous avez fait un saut quantique, c’est-à-dire que la création de votre propre bonheur, un bonheur indestructible,

fait partie de la leçon.


Il n’y a pas de plus grande félicité que d’atteindre le mental Divin. C’est pour cela que vous êtes ici. Vous êtes du royaume de la Création, de la Maîtrise, et vous êtes plus proches de sa manifestation physique que vous ne le savez. Très Chers, VOUS avez créé l’Ascension et elle se fait jour maintenant. Nous vous honorons. Le fameux temps dont vous avez rêvé vous attend, Très Chers.


Je suis Métatron, et je partage ces Vérités avec vous. Vous êtes Bien-Aimés.

Et il en est ainsi.




source : www.earth-keeper.com

Télécharger
LE_PARADIS_2.pdf
Document Adobe Acrobat 32.3 KB

Vous pouvez partager librement ces textes à condition de citer la source et d'en respecter l'intégrité !
N'oubliez pas vous êtes doué de discernement et d'un libre arbitre, validez toutes choses avec votre Cœur   ; )